top of page
  • Photo du rédacteurAnn-Lou

Les chiens sont-ils survaccinés ?

Les vaccins sont un élément essentiel du maintien de la santé et du système immunitaire chez les humains et les animaux. Sans vaccins, notre corps peut être sujet à des maladies mortelles qui ont été éradiquées depuis longtemps. L'importance d'être à jour sur les vaccinations est soulignée dans le monde entier, des injections spécifiques étant nécessaires pour le maintien de la santé publique.




Bien que les vaccins fassent partie intégrante de la société humaine et animale, certains dangers peuvent leur être associés. De nombreux vaccins peuvent provoquer des effets secondaires ou des réactions allergiques, ce qui finit par nuire à la santé. Cela représente une bonne dose de controverse, certains groupes affirmant que les chiens devraient être vaccinés chaque année, tous les trois ans ou pas du tout.


Ce blog discutera de tout ce qu'un propriétaire de chien doit savoir sur la vaccination de son animal de compagnie : quels vaccins sont nécessaires, à quelle fréquence ils doivent être administrés et ce qu'ils font pour votre animal de compagnie.



Faut-il vacciner les chiens ?


La réponse est oui ! Je crois en une santé holistique et intégrative pour les chiens. Cela signifie que lorsque vous vous occupez de votre animal de compagnie, il est préférable d'utiliser à la fois des remèdes naturels et des médicaments de synthèse. Les remèdes naturels, comme une alimentation appropriée, des suppléments, de l'exercice et des herbes, sont un moyen fantastique d'améliorer la santé globale de votre chien et de prévenir une épidémie à l'avenir. Mais certains problèmes de santé ne peuvent être résolus par des méthodes holistiques seules, c'est pourquoi il est recommandé également de donner à votre chien des vaccins et des médicaments si nécessaire.


Bien que chaque chien ait besoin de certains vaccins pour être en bonne santé, il est possible de sur-vacciner votre animal. De nombreux chiens sont sur-vaccinés sous la forme d'injections combinées, qui sont des injections qui délivrent plusieurs vaccins à votre chien en même temps. Une autre raison courante de sur-vaccination est que les vétérinaires corrompus cherchent à réserver plus de patients, vaccinant les chiens malgré le fait qu'ils n'en ont pas besoin.


Lors de la vaccination de son chien, un propriétaire doit se renseigner sur le type et la fréquence des vaccinations pour éviter la sur-vaccination. Cela veut donc dire que parfois, vaut mieux ne pas faire confiance à votre vétérinaire les yeux fermé.

Alors maintenant, passons en revue quels vaccins sont cruciaux pour les chiens et lesquels ne le sont pas.



Les vaccins que chaque chien devrait recevoir


« Vaccins de base » est le terme désignant les vaccins que chaque chien devrait recevoir. Passons en revue les vaccins de base pour tous les chiens et ce qu'ils empêchent notre chiot d'attraper :


1. Vaccin contre le parvovirus canin :

Le parvovirus, plus communément appelé « parvo », est une maladie hautement contagieuse observée surtout chez les chiots et les chiens non vaccinés. Le Parvo envahit le tractus intestinal d'un chien et provoque une diarrhée sévère et sanglante, des vomissements, une léthargie et des ballonnements. Ce virus peut survivre dans une large gamme de températures et d'environnements, ce qui le rend extrêmement dangereux pour tous les chiens.


Un vaccin contre le parvovirus doit être administré une fois à un chiot de plus de 9 semaines, avec un rappel à l'âge de 1 an. Après avoir terminé la série initiale, aucun autre vaccin ne doit être administré, car cette immunité durera très probablement toute la vie de votre chiot.


2. Vaccin contre la maladie de Carré (distemper):

La maladie de Carré chez les chiens est une autre maladie hautement contagieuse qui affecte les systèmes respiratoire, immunitaire et nerveux d'un chien. Ce qui rend la maladie de Carré si contagieuse, c'est sa capacité à se transmettre par exposition à l'air, comme la toux et les éternuements. Les symptômes de la maladie de Carré comprennent généralement un écoulement nasal et oculaire, de la fièvre, de la toux et des vomissements. Une fois que le virus a envahi le système nerveux, les chiens atteints de maladie de Carré peuvent avoir des convulsions, des crises de chewing-gum ou une paralysie.

Un vaccin contre la maladie de Carré est nécessaire une fois en tant que chiot de plus de 8 semaines et de nouveau comme vaccin de rappel un an plus tard. Après avoir terminé la série initiale, aucun autre vaccin ne doit être administré, car cette immunité durera très probablement toute la vie de votre chiot.


3. Vaccin contre l'hépatite canine:

L'hépatite canine est une infection virale qui attaque le foie d'un chien, se propage le plus souvent par contact avec de l'urine infectée (elle peut également se propager par les sécrétions nasales et oculaires). L'hépatite chez le chien provoque divers symptômes, mais le plus souvent de la fièvre, une dépression, une perte d'appétit, de la diarrhée et une jaunisse.

Un vaccin contre l'hépatite est administré pendant la jeunesse et une injection de rappel est nécessaire un an plus tard. Suite à ces deux premières injections, un vaccin doit être administré tous les trois ans.


4. Vaccin contre le parainfluenza canin (CPIV)

Le virus Parainfluenza canin est un virus respiratoire très contagieux qui cause la « toux des chenils » du chien.

Ce virus ne cause habituellement pas beaucoup de problèmes. L’importance capitale du virus parainfluenza est qu’il ouvre la voie à d’autres agents pathogènes, y compris Bordetella bronchiseptica. Cette bactérie est ensuite responsable des symptômes chez votre compagnon.

Le virus parainfluenza est sécrété par le chien infecté jusqu’à deux semaines après la guérison. Cela se fait par l’air : la . De cette façon, le virus se propage très rapidement dans des endroits où il y a une grande densité de chiens, tels que les refuges, les chenils et les centres de dressage.

La meilleure façon d’éviter les problèmes liés à ce virus est de simplement faire vacciner votre chien une fois par an.


Et pour la rage?

Quant à la rage, il en existe deux types : la rage furieuse et la rage paralytique. La rage furieuse rend un chien extrêmement agressif, irritable et affamé, entraînant une mort violente provoquée par des crises. La rage paralytique fait passer progressivement un chien par la paralysie, éprouvant d'abord une déformation du visage et des difficultés à avaler, entraînant une mort induite par le coma.

La vaccination stimulent une production d'anticorps qui empêchent le virus de pénétrer dans le système nerveux périphérique.

Le vaccin contre la rage n’est pas obligatoire partout au Québec, mais il est fortement recommandé. Communiquez avec votre municipalité afin de connaître le règlement municipal. Si vous voyagez avec votre chien à l’extérieur du Canada, sachez que ce vaccin est généralement obligatoire.


* Si votre chien présente l'un des signes ci-dessus et que vous soupçonnez qu'il peut avoir un virus, contactez immédiatement votre vétérinaire.


Ces vaccins sont cruciaux pour la sécurité de votre animal de compagnie et des animaux de votre communauté. Les chiots et les chiens non vaccinés sont les plus susceptibles d'attraper ces maladies. C'est pourquoi il est si important de faire votre part en tant que propriétaire de chien et de donner à votre chiot ses principaux vaccins.



Outre la vaccination, comment puis-je améliorer la santé de mon chien ?


Les vaccins ne sont pas la seule façon dont un propriétaire devrait prendre soin de son animal de compagnie. Pour assurer la longévité de votre chien, il est crucial de vous renseigner sur le traitement préventif et holistique de celui-ci. Voici le meilleur conseil pour améliorer la santé globale de votre chien :

Donnez-lui une alimentation appropriée. À l'insu de nombreux propriétaires de chiens, les croquettes font plus de mal que de bien à nos animaux de compagnie. Presque toutes les marques de croquettes contiennent des ingrédients que nos chiens n'étaient pas censés manger - de la cellulose, des sous-produits de viande et des produits chimiques agressifs sont incorporés dans chaque granule de croquettes.


Faire passer votre chiot à une alimentation fraîche et crue est le meilleur moyen d'apporter à votre chien une santé optimale. La nourriture crue pour chien est non seulement biologiquement appropriée, mais elle contient de nombreux autres avantages qui amélioreront la longévité de votre chiot :

· Digestion optimisée

· Gencives et dents en meilleure santé

· Peau saine et sans maladie

· Pelage brillant et soyeux

· Élimine les mauvaises odeurs corporelles

· Favorise la vitalité et le bien-être

· Meilleure gestion du poids et de la santé musculaire

· Meilleure assimilation des protéines

· Meilleure hydratation

· Meilleur système immunitaire

· Selles moins grosses, moins odorantes et moins nombreuses

· Meilleure santé générale



En résumé ;


Gardez en tête que la vaccination est nécessaire pour la santé de votre chien, mais pas si cela est fait de façon excessive. N’ayez pas peur de dire à votre vétérinaire ce que vous savez et si vous êtes d’accord ou non avec sa façon de vacciner. N’oubliez jamais que vous êtes la voix de votre chien et que sa santé est entre vos main.

108 vues0 commentaire

Comments


bottom of page